ffdc00ffdc00
Last Updated:

IA FANTASMES ET RÉALITÉ 

Pas un jour ne passe sans que les médias officiels et "dissidents" ne publient des articles à sensation sur l'intelligence artificielle. De l'IA joueuse d'échec qui tente d'arracher le doigt d'un enfant à celle qui "prédit" un avenir effrayant. Il en va de ce genre d'article comme de l'eau que la Nasa ne cesse de trouver sur Mars. On cherche à vous vendre quelque chose grâce à un narratif. Pour la Nasa il s'agit de débloquer des financements, pour l'IA c'est un peu plus vicieux ! Il s'agit de vous faire croire que l'IA est ce qu'elle n'est pas pour vous faire accepter son implémentation dans des secteurs où elle n'a rien à faire, comme la justice où la gestion du "cheptel humain" !

Pourtant il suffit de s'intéresser au sujet pour comprendre que tout cela n'est que du vent. Les très mal nommés "réseaux neuronaux" ne sont que des architectures d'algorithmes qui traitent de la "data" c'est à dire des informations. L'IA n'est rien d'autre qu'une calculatrice ! Mais là où une calculatrice traite une syntaxe (mathématique) aux règles fixes et précises, une IA traite des syntaxes beaucoup plus floues et ambigües comme le langage humain ou la reconnaissance d'images.

Hors ces syntaxes comportent des imprécisions et des pièges que seule une compréhension de leurs sémantiques permet d'éviter (et encore!). Hors une IA ne traite pas de sémantique pour la simple raison qu'elle n'est pas consciente. La compréhension de la sémantique nécessite une "plasticité" que seule la conscience permet (ce truc qui, chaque fois que vous essayez de la définir, vous échappe comme une savonnette glissante). Rien que la polysémie suffit à induire en erreur une IA.

Une IA est donc susceptible de produire des erreurs ! Son utilisation dans des domaines dangereux où dans la gestion des affaires humaines est donc peu recommandable !

De plus une IA est totalement dépendante du choix des datas. Hors ces datas sont choisies par les personnes qui la programment. Il y a donc un biais important dés le départ. Sans parler qu'il faut énormément de datas pour qu'une IA deviennent efficiente et seuls des sociétés comme Google, Facebook, Microsoft ou des organisations comme la DARPA en possèdent (comprendre en volent) suffisamment. Ces sociétés et organisations ne veulent pas votre bien mais du pouvoir !

Une IA développée par des permaculteurs ne donnera donc pas les mêmes réponses que celle développée par une bande de nazis ! Imaginez la deuxième utilisée pour la gestion des affaires humaines !!!

De plus les "réseaux neuronaux" traitent les datas d'une façon qui échappe à notre compréhension. De vraies boites noires ! Si il donnent de bons résultats, tant mieux, mais on ne sait pas comment ils font. Ce qui est tout de même gênant, surtout quant on comprend que par là même nous sortons du domaine de la science ! Si nous ne comprenons pas le fonctionnement, il est facile de se faire leurrer par un résultat inadéquat !!!

N'en déduisez pas que je suis contre le développement des IAs ! C'est un outil merveilleux qui comme tous les outils doit être utilisé à bon escient. Ce qui nécessite de le comprendre ! Un marteau ne sert pas à juger les comportement humains et lorsque vous additionner le nombre de juifs à exterminer pour les éliminer totalement la calculatrice ne "sait" pas ce qu'est l'ignominie !

Un autre danger qui peut être associé à l'utilisation de l'IA est le même que celui que créer la calculatrice (encore)! a force de lui faire faire le travail on perd nos capacités à accomplir nous même ce travail

Pour finir et revenir aux fantasmes, une IA n'a pas la capacité de devenir consciente pour la simple raison qu'elle n'a pas été développée pour ça ! Elle peut vous bluffer dans une conversation simpliste, mais elle ne fait que calculer des probabilités de placement de mots les un à la suite des autres en fonctions d'une logique déduite des datas fournies ! On peut d'ailleurs noter que cette utilisation de datas remet en cause le fameux test de Turing !

Lorsque vous demandez de prédire l'avenir à une IA, celle-ci ne fera qu'essayer de vous répondre en fonctions de probabilité fondées sur les datas qu'on lui a fournies ! Cela ne sera pas plus, voire moins, pertinent que les prédictions d'un futurologue (ces gens qui se trompent à chaque fois) !

Lorsque ce petit garçon s'est fait "agressé" par le bras mécanique d'une IA joueuse d'échec, celui-ci avait déplacé un pion avant que la machine n'ai joué son coup. Seul le fonctionnement automatique du bras est responsable. C'était le tour de l'IA de jouer et elle donc mis en marche le bras mécanique en vue d'attraper un pion qui devait se trouver sous la main de l'enfant, ayant attrapé le doigt, le bras mécanique ne se rendant évidemment pas compte qu'il s'agissait du doigt, a fait ce pourquoi il était programmé et a tout fait pour déplacé ce qu'il prenait pour un pion !

Une fois de plus n'oublions pas que le savoir est notre meilleure arme ! Alors ne vous laissez pas berner par les ordures du Forum économique mondial et leurs idiots utiles; Les transhumanistes !

Cet article à été généré par une intelligence humaine ;)

 

Illustration : Franck Pitarch